A l’abri de l’oubli

abri-oubli

Je suis allé faire un tour au Salon international du livre ancien de Paris ce week-end. La Bibliothèque et les Archives nationales du Québec était l’invité d’honneur de ce salon. Des grands panneaux de photographies des archives québécoises plantaient le décor, en haut des escaliers du hall du Grand Palais, au dessus des kiosques dédiés aux livres anciens et aux estampes.

Après avoir contemplé de bien belles choses dans les vitrines des libraires (lettres de Chateaubriand et de René Char estampes d’Hiroshige et d’Henri Rivière), je suis tombé sur le stand de la Bibliothèque et des Archives nationales du Québec. Y étaient exposés des œuvres choisies parmi les collections tant pour leur intérêt historique que pour leur valeur esthétique, ce salon étant dédié à un public bibliophile, amateur de beaux documents. Parmi ces documents était exposé un des premiers livres imprimés au Québec en langue amérindienne, datant de 1767.

Sur une table étaient présentés des ouvrages et fascicules réalisés par la Bibliothèque et les Archives nationales du Québec. Un petit document, intitulé « A l’abri de l’oubli, petit guide de conservation des documents personnels et familiaux » a plus particulièrement retenu mon attention. L’idée de ce guide, d’un design très sympathique, est d’offrir aux citoyens du Québec un plan de classement et des consignes de conservation et de tri des documents personnels, conservés à la maison.

Nous avons tous chez nous des boîtes, dossiers ou classeurs contenant nos documents vitaux (correspondance, fiche de paie…) et des boîtes de documents sentimentaux (photographies, lettres, tickets de visites ou de concerts…) dont la taille varie en fonction des habitudes et du lieu d’habitation de chacun. Nous conservons soigneusement ces documents car ils sont utiles pour prouver nos droits et pour se remémorer des évènements passés. Mais que faire du reste (factures, contrats…) qui encombre nos armoires et nos greniers ? Ce guide de conservation des documents personnels et familiaux, outre son aspect ludique et sympathique a le grand intérêt de ne rien laisser de côté, y compris au niveau des documents sur support informatique (il donne notamment des conseils au sujet de la conservation des CD et des DVD).

Un beau cadeau à faire à la veille d’un déménagement !

À l’abri de l’oubli – Petit guide de conservation des documents personnels et familiaux – Montréal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2008. 64 pages, ISBN 978-2-551-23701-2 (7 euros)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s