Des philosophes et des archives

240px-Simone_Weil_-_Copie

« Un être humain a une racine par sa participation réelle, active et naturelle  à l’existence d’une collectivité qui conserve vivants certains trésors du passé et certains pressentiments d’avenir. »

Simone Weil, L’enracinement

Dans un mois aura lieu le premier forum des archivistes à Angers. Je dois y intervenir, sur le thème de la représentation et des regards portés sur l’activités des archivistes. Le sujet de mon intervention est « Le savant, le philosophe et l’archiviste : regards croisés ». Je ne vais pas évoquer Simone Weil, mais un autre grand philosophe du 20ème siècle : Paul Ricoeur (1913-2005), dont nous célébrons cette année le 100ème anniversaire. Les archives du philosophe sont conservées à l’Institut Protestant de Théologie de Paris, au sein du Fonds Ricoeur.

Je profite de ce post pour signaler le fait q’un documen inédit, issu du Fonds Ricoeur, vient de faire l’objet d’une publication dans les Cahiers Jules Lequier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s