Journée d’étude AURORE 2014

Le 28 novembre 2014 la section des archivistes des universités, rectorats, organismes de recherche et – mouvements – étudiants (AURORE) de l’association des archivistes français (AAF) organise sa sixième journée d’étude.

Après avoir consacré ses précédentes journées d’étude aux questions de la professionnalisation de la fonction archives (2008), de la conservation des archives électroniques (2009), de la valorisation (2010), des espaces de conservation (2011) et des pratiques de collecte et de classement d’archives (2012), AURORE propose cette année de poursuivre, à l’université libre de Bruxelles, l’exploration des pratiques archivistiques en choisissant le thème de l’accès aux documents et données de l’enseignement et de la recherche.

Ce thème s’attache à une mission essentielle de tout service d’archives touchée par de nombreuses transformations. Les lois de 1978 sur l’informatique et les libertés (loi CNIL du 6 janvier 1978) et sur l’accès aux documents administratifs (loi CADA du 17 juillet 1978) ont marqué des évolutions fortes, plaçant les questions d’accès des citoyens aux documents et données au centre des préoccupations. Et même si ce texte fait encore débat, la loi du 15 juillet 2008 qui a modifié le Code du Patrimoine s’inscrit dans ce mouvement en définissant les archives publiques comme immédiatement communicables de plein droit, et réduisant les délais de communicabilité.

Programme :

08h30 – Accueil

09h00 – Ouverture

09h10 – Introduction
Didier Devriese – Directeur des archi­ves, uni­ver­sité libre de Bruxelles

09h20 – 1ère ses­sion : Les règles de l’accès. Président : Goulven Le Brech, responsable de la Mission Archives de Sciences Po.

09h20 – L’accès aux docu­ments admi­nis­tra­tifs en uni­ver­sité (sous réserve)
Charlotte Maday – Responsable du bureau des archi­ves, uni­ver­sité Paris-Diderot

09h40 – La loi infor­ma­ti­que et liber­tés et l’ensei­gne­ment supé­rieur
Jean-Luc Tessier – Animateur du réseau SupCIL, coor­di­na­teur du ser­vice de péda­go­gie et d’inno­va­tion numé­ri­que et cor­res­pon­dant infor­ma­ti­que et liber­tés, uni­ver­sité Lille 2

10h00 – Questions

10h10 – 2ème ses­sion : Trois poli­ti­ques de mise en accès
Président : Gérard Bagnoud – Records mana­ger, chef du ser­vice des archi­ves, uni­ver­sité de Lausanne

10h10 – Les dos­siers de car­rière de l’Éducation aux Archives natio­na­les. Quel accès, quelle des­crip­tion, quel lec­to­rat ? Édith Pirio – Chargée d’études docu­men­tai­res du dépar­te­ment éducation culture et affai­res socia­les (DECAS), Archives natio­na­les

10h30 – Réflexion sur la mise en ligne de don­nées de la recher­che : l’exem­ple d’Archelec, archi­ves électorales fran­çai­ses de la Vème République
Odile Gaultier-Voituriez – Responsable de docu­men­ta­tion du centre de recher­ches poli­ti­ques (CEVIPOF), Sciences-Po

10h50 – La poli­ti­que de mise en accès des archi­ves sco­lai­res pari­sien­nes : l’exem­ple des archi­ves des écoles pri­mai­res
Audrey Ceselli – Adjointe au res­pon­sa­ble du dépar­te­ment de la poli­ti­que de col­lecte, Archives de Paris

11h10 – Questions et pause

11h45 – 3ème ses­sion : Accès et recher­ches
Président de ses­sion : (en attente)

11h45 – Concevoir l’accès aux archi­ves en biblio­thè­que de recher­che : un exem­ple d’inté­gra­tion réus­sie ?
Julien Pomart – Responsable du pôle archi­ves, fon­da­tion Maison des Sciences de l’Homme

12h05 – La réu­ti­li­sa­tion dis­ci­pli­naire de don­nées scien­ti­fi­ques : le cas de l’épidémiologie
Magalie Moysan – Doctorante en his­toire et archi­vis­ti­que, uni­ver­sité d’Angers et adjointe en charge des com­po­san­tes et des ensei­gnants-cher­cheurs du bureau des archi­ves, uni­ver­sité Paris-Diderot

11h25 – Une situa­tion « nor­male » ? Les scien­ces à l’École nor­male supé­rieure après 1945 : archi­ves, sour­ces et usages
Pierre Verschueren – Doctorant en his­toire contem­po­raine, uni­ver­sité Panthéon-Sorbonne et Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine (IHMC)

12h45 – Questions

13h00 – Repas libre

14h30 – 4ème ses­sion : Donner accès en valo­ri­sant
Présidente de ses­sion : Marina Marchal – Responsable des Archives, Cité des Mémoires étudiantes

14h30 – Le ser­vice d’archi­ves inter­mé­diaire de l’INSERM et la valo­ri­sa­tion de fonds his­to­ri­ques (titre pro­vi­soire)
Hélène Chambefort – Responsable du ser­vice des archi­ves, INSERM
Margot Georges – Doctorante en archi­vis­ti­que, uni­ver­sité d’Angers et adjointe du ser­vice des archi­ves, INSERM

14h50 – Archives et valo­ri­sa­tion de la recher­che (sous réserve)
Benoît Berthou – Maître de confé­ren­ces en scien­ces de l’infor­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion, membre du LabSIC, uni­ver­sité Paris-Nord
Sarah Labelle – Maître de confé­ren­ces en scien­ces de l’infor­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion, membre du LabSIC, uni­ver­sité Paris-Nord

15h10 – Pour un nouvel usage des archi­ves de la recher­che : des don­nées à une his­toire des men­ta­li­tés
Jérôme Allain – Membre du labo­ra­toire ALEF et du labo­ra­toire de recher­che en cinéma, uni­ver­sité Rennes 2 et archi­viste inter­com­mu­nal, dépar­te­ment d’Ille-et-Vilaine

15h30 – Questions et pause

16h15 – Conclusion
Françoise Hiraux – Archiviste aux Archives de l’Université catho­li­que de Louvain

16h40 – Clôture de la jour­née

Date : 28 novembre 2014

Lieu : Université libre de Bruxelles
Centre Interdisciplinaire d’Étude des Religions et de la Laïcité
17, Avenue Franklin D. Roosevelt
Bruxelles

Inscription : http://www.archivistes.org/Journee-d-etude-de-la-section-2438

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s